Mali

Culture et tourisme

«Le Mali, Terre de Culture et de Métissage, Terre de Partage et d’Hospitalité, Terre de Paix»

Culture

Au Mali il y a a un fond culturel riche et le pays célèbre des Festivals différents tout au long de l'année dans de différentes régions. Il y a plusieurs festivals Mali qui sont célébrés dans toutes les communautés du pays. Voici les principaux.

Festival Peul (éleveurs maliens)  
Rentrée littéraire au Mali 
Festival Diominé 
Festival africain d’images virtuelles artistiques à Bamako
Festival Nyamina c'est la 8ème édition du Festival 
Festival du Reggae du Mali 
Festival PIXELINI 
Biennale africaine de la photographie 
Tamani d'or 
Festival international les voix de Bamako  
Festival sur le Niger à Ségou  
Festival du Méguétan à KOULIKORO  
Festival des masques et marionnettes de Markala (35km de Ségou) - FESMAMA 
Festival Djénneri et des marionnettes les Thiakos de Diabolo 
FESTIP 
Festival des masques, des marionnettes, de l'artisanat et de la musique traditionnelle de l'inter-fleuve du Macina
Le FESTI'MALI Maison des arts de Bamako
Festival de Djitumu dans la région de Koulikoro  
Festival international de la paix à Bamako    
Festival des masques Dogon - Bandiagara (Pays Dogon)  
Festival Daoula Pulaaku de Douentza  
Festival au désert d'Essakane    Festival Aswel   
Festival international de Gao  
Festival TAMADACHT - Andéramboukane (Gao)
Festival Temedt - Kidal 
Festival Tamasonghoï de Bourem 
Festival de Kayes sur le fleuve   FESCAURI - Festival international des cauris du Mandé 
Biennale artistique et culturelle du Mali à Kaye ou à Sikasso dans le l'Ouest et la Sud du Mali
Festival Soninké à Kayes 
Festival de Gouïna 
Festival de Kéniéba 
Festival Dansa-Diawoura de Bafoulabé
Festival Dansa - Diawoura 
Festival Sangha Gani  
Festival des rails de Kayes - FIRKA     
Festival de musique traditionnelle de Kolondiéba 
Festival de Koumantou 
Festival artistique et culturel Miniankala (sud-est du Mali) donko Fesmido 
Festival DES MASQUES DE SIKASSO  
Festival du balafon - FESBALA - dans la région de Sikasso
Festival Sonink'ART 


Musées du Mali

Musée national du Mali (Bamako)
Musée du Sahel (Gao)
Musée Régional (Sikasso)
Musée grande mosquée de (Bamako) 
Musée l'Institut National des Arts (INA)
Musée du district (Bamako)
Musée Muso Kunda  (Bamako)

Tourisme du Mali

Quatre sites concentrent actuellement l'activité touristique: 
· le Pays Dogon,  (région la plus visitée de toute l'Afrique de l'ouest).
· Djenné (plus grande ville en terre au monde) 
· Tombouctou (ville mythique situé dans le Sahara au nord) 
· Tombeau des Askia (région de Gao) et bientôt le Sanankouya « cousinage  » né à Kouroukanfouga, inscrit sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité, reste à classer la Traversée des Bœufs est également inscrite en tant que patrimoine immatériel de l'humanité. 

Cette traversée a lieu chaque fin novembre/début décembre, région de Mopti). Le tourisme concerne également Bamako, la capitale et Mopti, notamment le tourisme d'affaires. La volonté des autorités est de développer des nouvelles régions touristiques autour du pays mandingue, la boucle du Baoulé, et le Gourma. L'Office Malien du Tourisme et de l'Hôtellerie (OMATHO) est un établissement public à caractère administratif créé par la Loi N°95 -059 du 2 août 1995. Il a pour mission d'élaborer les éléments de la politique du gouvernement en matière du tourisme et de l'hôtellerie et d'en assurer la mise en œuvre.

À ce titre, il est chargé: 
·  de prospecter et de mettre en valeur les ressources touristiques du pays; 
·  d'aménager et de participer à l'équipement des zones d'intérêt touristique; 
·  de participer à la protection, à l'animation et à l'équipement des zones d'intérêt touristique; 
·  de participer à la protection, à l'animation et à la restauration des sites et monuments historiques; 
·  de promouvoir au plan national et international, les ressources touristiques du pays;
·  de mener toute étude et de proposer toute mesure visant à favoriser le développement de l'activité touristique et hôtelière;
·  de participer à la formation et au perfectionnement des opérateurs du secteur; 
·  de veiller au respect de la réglementation en matière de tourisme et de l'hôtellerie;
·  de fournir aux opérateurs économiques du secteur des prestations de service.